Joie et Bien-être au Présent

COMM'UNIQUE AVEC LA TERRE : LA BEAUTÉ QUI PARLE AU COEUR :-)

 

 

Créations Lor Ellaime : vidéos, photos, textes, chansons, musiques

Comme je te le disais dans la page d'accueil et dans la page de présentation,

c'est en vivant cette connexion avec la Terre par l'amour de la nature

que me sont venus plein de cadeaux.

C'est aussi en disant oui à la vie que je suis, oui à l'expression de mes plus beaux potentiels.

Aimant être dans la nature, chantant ma gratitude à l'eau, aux montagnes, aux arbres,

j'ai un jour souhaité emporter un instrument pour faire sonner la beauté de sons et rendre ainsi hommage

à toutes ces merveilles dans le langage des vibrations qui émanent de l'élan du coeur.

C'est ainsi que j'ai découvert le ukulele voici 6 ans déjà. Cet instrument m'a beaucoup touchée par la beauté, l'harmonie de ses sonorités.

Et la surprise c'est qu'en faisant résonner des notes tout en étant en amour de la vie, dans la beauté de ces instants dans la nature,

sont nés spontanément des chants, des mélodies. Et c'est ainsi qu'en autodidacte j'ai appris à jouer du ukulele et à chanter ces chants, directement

dans les collines, les forêts.

Et toi quels potentiels vas-tu laisser émerger, s'épanouir, t'épanouir, en vivant pleinement ton amour de la nature, de la vie, en toi et autour ?

Voici en partage des vidéos que j'ai réalisées dans la nature et d'autres vidéos où je chante et joue ces mélodies avec des photos et vidéos que j'ai réalisées dans ces moments dans la nature.

A la fois pour fêter ensemble cette joie d'être avec la Terre, et peut-être cela te sera-t-il aussi un moment de ressourcement, d'inspiration.

 

 

Ce chant, dans la vidéo ci-dessus, est né de l'écoute de la Terre,

des arbres, des collines, des ruisseaux, des oiseaux, de l'air, ...

Je le chante en m'accompagnant du ukulele

et vous partage en même temps des photographies

que j'ai réalisées dans ces moments de connexion avec la Terre également !

 

Bon visionnage :-)              (Ci-dessous d'autres vidéos)

Vous qui êtes amoureux de la vie, de la nature,

avez-vous déjà pensé que le monde végétal et le monde minéral,

peuvent vous accompagner au quotidien ?

Bien sûr nous connaissons les vertus des plantes.

Mais là il s'agit d'une dimension plus large.

 

Expérimentez un moment dans la nature où vous êtes réellement présent.

C'est-à-dire que vous n'essayez pas d'identifier les plantes, les arbres.

Si vous avez des connaissances à ce sujet, vous essayez d'en faire abstraction

dans ces instants.

Offrez-vous un moment l'esprit calme, disponible, réceptif, aimant.

Et par votre présence vous offrez également cela.

Sans aucune attente ni aucun enjeu.

 

Si vous étiez un musicien, c'est comme si vous vous accordiez à la beauté, la clarté

de ce que vous jouez dans l'orchestre.

Et vous le résonnez, ici, dans ce moment dans la nature, par votre présence.

Et en même temps vous allez partiellement découvrir l'orchestre dans lequel

vous jouez.

 

Dans ce calme, cette disponibilité,

laissez-vous gagner par cette sensation d'être dans un monde vivant.

Accordez de l'importance à cette perception.

Sans la gonfler ni l'analyser.

Accueillez-la, prenez conscience de cette réalité.

 

Instantanément ou progressivement, selon votre disponibilité et calme intérieur,

vous allez percevoir la vie que sont les arbres, les plantes, les ruisseaux, les collines, l'océan,

puis plus finement les roches etc.

Puis vous allez être réceptif à la vie qui circule entre les arbres, les collines, etc.... constamment.

 

Le propos des photos, ateliers, expositions, stands, vidéos, ... que je vous propose,

c'est de faciliter cette connexion, cette perception, ce vécu, pour le cultiver.

Cela amène à développer une qualité de présence

en vous, à la vie, au moment présent, dans les relations humaines

et entre les règnes de la nature également.

Cela revient aussi à vivre, trouver, sa place d'être humain, en accord aux valeurs de coeur

dans la présence, les actions, inter-actions, inter-relations, conscient, aimant,

équilibré entre cosmos et terre.

Lor Ellaime

 

Créations Lor Ellaime : vidéos, photos, textes, chansons, musiques

 

UNE PETITE HISTOIRE D'EAU

 

Texte de Hélaine Charbonnier-Teljesseg : inspirée par une de mes photographies Hélaine m'a offert ce texte en 2012 ou 2013 et cela reste un réel cadeau à chaque fois que je le lis ! Merci ! Le voici :

"Elle était là, discrète, sur le bord du chemin. Ronde. Gracieuse. Scintillante et légère en bordure du chemin. Au beau milieu d'un foisonnement tout autant ignorant de sa nature qu'elle.

Elle était. Juste parce que Tout Est.
Que la pierre est, sans savoir qu'elle est pierre.
Que l'arbre ignore son arboréïté.
Et que l'air va bruissant sous les feuilles, léger, dans une innocence infinie d'exister - cette même innocence des limites de la pierre ou de l'arbre, de l'air ou de la feuille.
Tout simplement parce qu'il est au coeur des éléments, une danse qu'aucune sorte de piste ne saurait contenir.
Une danse démesurée.

Elle avait eu l'air de stagner sur la nervure centrale de la feuille longtemps. Et puis un souffle l'avait gentiment poussée frémissante, et elle avait glissé dans sa danse innocente pour venir perler en son extrémité.

Elle était là en ce délicat équilibre.
Perle de pluie ou de rosée.
Avec une expérience de la brume. Un passé de nuage. Une vie de vapeur et de nuée.
Prête à y retourner sous le travail aimant des rayons du soleil ou à goûter s'épandre au dedans la terre, mais n'ayant connu depuis son point de vue de goutte qui s'ignore, qu'une même danse toujours renouvelée.
Une danse d'Eternité.

Et puis le chant bruissant avait laissé filtrer un bruit et le champ s'était modifié. Quelques glissement, peut-être accompagné d'un léger craquement de branche, avant qu'un souffle autre que l'air ne vienne l'y rejoindre.

Une conscience était là.

La vie toujours. Et toujours la danse. Mais la vie différemment organisée. Mais la danse autrement dansée.

Et il s'était alors passé quelque chose de tout à fait bouleversant en son coeur.
Quelque chose de tout à fait bouleversant parce qu'en un instant infime, la petite goutte qui jusque là s'ignorait en tant que goutte s'était révélée dans sa forme.

Ainsi le champ avait-il accouché d'elle.

Ainsi était-elle née dans sa petitesse et sa fragilité.

Elle s'appelle Laure et elle la regarde. Elle la regarde parce qu'elle l'a vue et qu'elle l'a trouvée admirable. Elle la regarde et ce faisant, elle est en train de la sacrer.
Oui : Elle l'a fait goutte juste en la regardant et maintenant elle est en passe de devenir la goutte la plus magnifique qui soit en cet endroit issu du champ dont elle a émergé.

Elle s'approche. Son oeil, pareil à un objectif opère quelques réglages et voilà alors joliment cadrée qu'apparait en présent pour elle, celle qui désormais, est en ce maintenant exploré, la Reine des Gouttelettes.

Ainsi voilà la goutte qui est né. Ainsi la voilà se sachant regardée.
Goutte, sous le regard de Laure, autant dans sa petitesse que dans sa souveraine beauté.
Un peu éberluée peut-être comme chaque fois que l'on nait, mais tellement consciente du champ infini d'où l'on vient. Ce champ qui elle le comprend alors est cette même Magnificence qui lui est retournée.
Ainsi se souvient-elle qui Elle Est.

Laure toujours la regarde.  Mais voilà qu'en cet instant précieux, elle se sent et se sait regardée.

A l'attention de l'auteur de la photographie ci-dessous, Lor Ellaime, et dont voici l'adresse du blog : https://www.joieetbienetreaupresent.com"

Texte de Hélaine Faiseuse de Fées (Merci Hélaine ! J'aime beaucoup ton texte, cette perception, cette globalité, ces interconnexions : tant de beauté !)

Galerie de photos ci-dessous :

(cliquer sur la photo ci-dessous puis faire défiler les photos avec les flèches)

Commentaires

@

© Joie et Bien-être au Présent

Programme d'affiliation | Conditions générales de vente | Mentions Légales | Contactez-nous sur le support en ligne